Menu

Côté coulisses

Derrière chaque création, il y a de longs moments de préparation: choix du bois, découpe, ponçage et assemblage. Ces étapes, la plupart du temps, vous ne les voyez pas ou peu…et aujourd’hui, vous allez pouvoir les découvrir grâce à Gaëlle, photographe à Encejour, qui est venue réaliser un reportage sur mon travail 🙂

 

Tout commence avec le choix du bois. Couleurs, aspect, texture,longueur…autant d’éléments qui vont guider ma sélection.meubles en palette meubles en palette

Avant d’en arriver à constituer un petit stock de bois, il est nécessaire de démonter les palettes. Ce jour-là, je montrais une astuce à Gaëlle pour démonter certaines pièces bien clouées en utilisant l’effet de levier. J’ai testé de nombreuses techniques pour démonter les palettes et je les adapte aujourd’hui en fonction du type de palettes que je rencontre. Le gain de temps et l’économie d’énergie sont ainsi optimisés. meubles en palette meubles en palette

Travailler avec des palettes, c’est accepter de passer du temps à préparer le bois et l’arrachage des clous et autres agrafes en fait partie 🙂 Un travail minutieux et nécessaire pour le passage des outils ensuite et le confort des utilisateurs! Les déchets métalliques iront à la déchetterie pour continuer le recyclage, les déchets de bois aussi quand ils sont devenus inutilisables. Je peux encore améliorer cette partie de valorisation des déchets de bois et elle se met en place au fur et à mesure. meubles en palette

Vient ensuite le temps des cotes et de la découpe, un moment de concentration et de calcul pour minimiser les pertes et garantir des pièces uniformes.meubles en palette meubles en palette meubles en palette meubles en palette meubles en palette

Le ponçage est sans doute la partie la plus importante de la préparation. Je procède en 3 étapes généralement.

Je commence par un dégrossissage pour éliminer les échardes et autres impuretés du bois brut. Il s’agit parfois d’un simple brossage dans le cas de bois plutôt propres et dont je veux garder toute la texture pour la mettre en valeur. meubles en palette meubles en palette meubles en palette

Il y ensuite un ponçage plus léger pour éliminer les échardes résiduelles et rendre le bois doux et sans risques au toucher. Je termine enfin par un lustrage manuel ou mécanique pour garantir un aspect soyeux et légèrement satiné. Cette finition, sans aucun produit de traitement, révèle toute la beauté des fibres et la texture du bois.  meubles en palette meubles en palettemeubles en palette

Pendant le ponçage, je prends le temps d’observer le bois, de le voir évoluer. C’est à ce moment-là que je décide de réparer certaines imperfections si elles ne mettent pas en jeu la solidité de la construction. Parfois, un peu de colle suffit à réparer une planche un peu fendue. Ces étapes rajoutent un temps d’attente dans la réalisation du produit mais permettent de recycler une grande partie du bois. Sans compter que certains défauts sont parfois laissés tels quels car ils racontent l’histoire du bois: un bout de planche cassée, un chant un peu tordu, un reste d’écorce… Travailler le bois, c’est accepter de suivre son rythme et j’aime ça! 🙂meubles en palette meubles en palette meubles en palette

Le temps de séchage est utilisé pour avancer sur d’autres créations ou pour apporter quelques finitions manuelles sur certaines pièces comme biseauter légèrement les chants pour avoir des arêtes moins vives.meubles en palette meubles en palette meubles en palette

Une fois les pièces finies, je reviens systématiquement vérifier le toucher du produit. Certaines fibres ont tendance à remonter avec le temps et des échardes peuvent apparaître, alors un dernier soin est appliqué avec un ponçage de finition.  meubles en palette meubles en paletteUne fois la journée finie, je conserve toujours un peu de temps pour ranger l’atelier. J’aime que chaque chose soit à sa place pour être sûr de la retrouver facilement, c’est aussi un bon moyen pour nettoyer et vérifier l’état des outils, le stock de quincaillerie…C’est une habitude héritée de mon papa 🙂 C’est d’ailleurs avec l’aspirateur qu’il m’a donné que je nettoie mon atelier! Une manière de prolonger l’héritage des traditions ♥meubles en palette

Et puis ce jour-là, nous nous sommes posés avec Gaëlle pour discuter un peu avant de nous quitter et pour réaliser ce portrait qu’elle avait en tête depuis son arrivée! Quand je revois mes gestes, mon univers à travers son œil, je redécouvre mon image et c’est un immense plaisir que d’avoir pu vivre cette expérience! 🙂 Je te remercie du fond du cœur Gaëlle!meubles en palette meubles en palette

Si vous voulez prolonger cette expérience en découvrant l’univers de Gaëlle, c’est par ici que ça se passe.

Lionelc_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *